««« tem­pête »»»

« tempête » ou « tempêtes » dans :
Phi­lieul
1548 [1555]
~ Comble d’oubli… (Canz., 189)
Ron­sard
1552
~ Un grand rocher…
Grévin
1561
~ Mon navire s’en va…
Bel­leau
1565
~ Le rocher, ni la tem­pête…
Gadou
1573
~ On entend, en hiver…
Des­portes
1573
~ Amour en même ins­tant…
Perrin
1574
~ Toujours au plain des champs…
Jamyn
1575
~ Combien que l’Océan…
La Jessée
1583
~ D’où part ce vent ailé…
Gabrielle de Coi­gnard
1595
~ Ainsi que le ber­ger…
Angot
1603
~ Je ne crains d’Aqui­lon…
d’Aubi­gné
1616
~ Plutôt peut-on comp­ter…
Certon
1620
~ Ô somme trop fâcheux…

~#~














¶ « le « haut-tempêtant » (Certon) : Jupiter
 
 

«««  #  »»»