««« sa­tire »»»

 

~#~














 

Satire. Mor­dante, co­lère, poi­gnante, in­ju­rieuse, âpre, mé­di­sante, per­sienne, odieuse, ju­vé­nale, re­pre­nante, dé­pite ou dé­pi­teuse, ho­ra­tienne.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 239v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_485]
(texte modernisé).

[Satirique. Ho­race, poé­sie.]

[Voir aussi élé­gie, ode et qua­drain, rime, son­net, vers.]


 

«««  #  »»»

Satyre. Mor­dante, cho­lere, poi­gnante, in­iu­rieuse, aspre, mes­di­sante, per­sienne, odieuse, iu­ue­nale, re­pre­nante, des­pite ou des­pi­teuse, ho­ra­tienne.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 239v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_485]
(texte original).

[Satyrique. Ho­race, poe­sie.]

[Voir aussi ele­gie, ode et qua­drain, rime, son­net, vers.]