««« Bel­leau »»»

« Bel­leau » dans :
Ron­sard
1560
~ Ce beau corail…
Gré­vin
1560
~ L’Amour nous point, nous brûle…
de Brach
1576
~ Le Loir marque les bords…
Boys­sières
1578
~ Ronsard pour sa Cas­sandre…

~#~














 

Belleau. Nour­ris­son des Muses, di­vin, pru­dent, accort, bien-disant, tru­che­ment de Ron­sard, ta­ci­turne.

Rémy de Belleau gen­til­homme fran­çais, au juge­ment des plus doctes est l’un de ceux qui par ses œuvres poé­tiques, et le com­men­taire qu’il a fait sur la seconde par­tie des Amours de Ron­sard, a gran­de­ment enri­chi notre langue fran­çaise. Davan­tage l’in­té­gri­té de sa vie con­forme à son éru­di­tion sin­gu­lière, l’a fait choi­sir pour gou­ver­ner et instruire la noble jeu­nesse de Mon­sei­gneur le Mar­quis d’Al­beuf : Prince à la véri­té le­quel dé­jà pour les rares ver­tus qui re­luisent en lui, se rend à un cha­cun admi­rable et aimable.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 34r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_74]
(texte modernisé).

[Voir aussi poète et Baïf, But­tet, Des Autels, Do­rat, Du Bel­lay, Jo­delle, La Pé­ruse, Ma­gny, Mu­ret, Pe­le­tier, Ron­sard, Sainte-Marthe, Sa­lel, Scève, Ta­hu­reau, Tyard ; voir en­core Alcée, Ana­créon, Co­rinne, Hé­siode, Ho­mère, Ly­co­phron, Pin­dare, Sap­pho, Théo­crite, ain­si que Ca­tulle, Ho­race, Ju­vé­nal, Lu­crèce, Mar­tial, Ovide, Ti­bulle, Vir­gile et Pé­trarque.]


 

«««  #  »»»

Belleau. Nourris­son des Muses, di­uin, pru­dent, accort, bien-disant, tru­che­ment de Ron­sard, ta­ci­turne.

Remi de Belleau gen­til­homme fran­çois, au iuge­ment des plus doctes est l’vn de ceux qui par ses œuures poë­tiques, & le com­men­taire qu’il a fait sur la seconde par­tie des amours de Ron­sard, a gran­de­ment enri­chi nostre langue fran­çoise. Dauan­tage l’in­té­gri­té de sa vie con­forme à son eru­di­tion sin­gu­liere, l’a fait choi­sir pour gou­uer­ner & ins­truire la noble ieu­nesse de Mon­sei­gneur le Mar­quis d’Al­beuf: Prince à la veri­té le­quel des-ia pour les rares ver­tus qui re­luisent en lui, se rend à vn cha­cun admi­rable & aimable.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 34r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_74]
(texte original).

[Voir aussi poete et Au­rat, Baif, Bel­lay, But­tet, Des Autels, Io­delle, Ma­gni, Mu­ret, Pel­le­tier, Pe­ruse, Pon­tus de Thiard, Ron­sard, Saincte Marthe, Sa­lel, Sceue, Ta­hu­reau ; voir en­core Alcee, Ana­creon, Co­rinne, He­siode, Ho­mere, Ly­co­phron, Pin­dare, Sap­phon, Theo­crite, ain­si que Ca­tule, Ho­race, Iu­ue­nal, Lu­crece, Mar­tial, Ouide, Ty­bulle, Vir­gile et Pe­trarque.]