Antoine de CHANDIEU (1534-1591)
Le monde est un jardin…
Paris, Mathieu Guillemot, 1587.

XXXIV.

Le monde est vn iardin: ses plaisirs sont ses fleurs,
De belles y en a, & y en a plusieurs.
Le lis espanouy sa blancheur y presente:
La rose y flaire bon, l’œillet veut qu’on le sente:
Et la fleur du soucy y est fort auancee:
La violette y croist, & la pensee aussi
Mais la mort est l’hiuer, qui rend soudain transi
Lis, Rose, œillet, soucy, violette & pensee.

 
 
 
 
 

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

XXXIV.

Le monde est vn iardin, ses plaisirs sont ses fleurs,
De belles y en a, & y en a plusieurs.
Le lis espanouy sa blancheur y presente:
La rose y flaire bon, l’œillet veut qu’on le sente:
Et la fleur du soucy y est fort auancee:
La violette y croist, & la pensee aussi
Mais la mort est l’hiuer, qui rend soudain transi
Lis, Rose, œillet, soucy, violette & pensee.

 
 
 
 
 

 

Version de 1591 en ligne le 24/03/19,
remplacée par celle de 1587 le 05/12/19.
Dernière révision le 05/12/19.