««« Cal­liope »»»

« Calliope » dans :
La Bode­rie
1571
~ Phébus, Pei­thon…
Robert Gar­nier
1579
~ Que bien vrai le chantre sacré…

~#~














 

Calliope. Belle, docte, mu­sine ou mu­sienne, fa­meuse, hé­roïque.

Elle est une des neuf Muses et la plus excel­lente, la­quelle favo­rise aux poètes com­po­sant en vers héroïques.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 44v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_95]
(texte modernisé).

[Voir aussi Thalie et Orphée, Si­rènes.]


 

«««  #  »»»

Calliope. Belle, docte, mu­sine ou mu­sienne, fa­meuse, he­roique.

Elle est vne des neuf Muses & la plus excel­lente, la­quelle fauo­rise aux poëtes com­po­sans en vers heroiques.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 44v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_95]
(texte original).

[Voir aussi Tha­lie et Orphee, Sy­renes.]



 

Liens

* Le tableau de Simon Vouet, « Les Muses Ura­nie et Cal­liope » (1634) (Cal­liope est à droite avec un livre, son attri­but), est visible sur le site de la Natio­nal Galle­ry of Arts de Washing­ton, où il est conser­vé.

* On peut voir aussi des photo­gra­phies d’œuvres repré­sen­tant Calliope sur Helle­ni­ca, site ger­ma­no-hellé­nique en an­glais consa­cré à la Grèce antique, médié­vale et moderne.

Liens valides au 16/03/20.