Joachim BLANCHON (?-?)
Si ma plume pouvait…
Paris, Thomas Périer, 1583.

«««

textes de
Blan­chon

»»»


«««

dispo­si­tion de la
recol­lec­tion
(vers 7-12 → 14)

»»»


 

 

ouvrir sur Gallica : Pasithée, sonnet LXIII, p. 128.

Si ma plume pouuoit mon courage esgaller,
Iamais, Laure, Cassandre, Hippolite, Oriane
Corinne, Briseis, Artemis, Luciane,
N’ont veu si haultement leur memoire voller

Ny celle donc Lægipte encores veult parler,
Ny la Grecque aux beaux yeux, Lize, ou Æmiliane,
Pallas, Venus, Iunon & la chaste Diane,
Ayant voulu en toy leurs graces estaller.

Pallas te fist present de sa science infuse,
Venus de sa beauté, Iunon ne te reffuse,
Ses plus riches valleurs, & Diane à vestu,

Ton Corps de tout l’honneur heureusement en elle.
Si que ie te dirois des Graces la plus belle,
En scauoir, en beauté, en biens, & en vertu.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Si ma plume pouuoit mon courage esgaller,
Iamais, Laure, Cassandre, Hippolite, Oriane
Corinne, Briseis, Artemis, Luciane,
N’ont veu si haultement leur memoire voller

Ny celle donc Lægipte encores veult parler,
Ny la Grecque aux beaux yeux, Lize, ou Æmiliane,
Pallas, Venus, Iunon & la chaste Diane,
Ayant voulu en toy leurs graces estaller.

Pallas te fist present de sa science infuse,
Venus de sa beauté, Iunon ne te reffuse,
Ses plus riches valleurs, & Diane à vestu,

Ton Corps de tout l’honneur heureusement en elle.
Si que ie te dirois des Graces la plus belle,
En scauoir, en beauté, en biens, & en vertu.

 

En ligne le 19/05/19.
Dernière révision le 24/03/20.