Jean Édouard DU MONIN (1557-1586)
Le printanier émail…
Nouvelles Œuvres, Amours et Contramours,
Paris, Jean Parant, 1582.

Le printanier email, le feuillart ombrageus,
Le pré vert, l’air serain, font aus autres plaisance
L’antre inuite à repos, Leau chatouille à sa danse,
L’arc vouté afranchit de meins cous outrageus,
L’ombre molet distille au cœur l’air gratieus,
Les feus quintessensés tuent mainte nuisance.
Mais las! contre moi seul ont iuré defiance
Email, feuillar, pré, air, antre, eau, arc, ombre, feus.

Si du mal souuerain ie suis la bute vnique,
Si du souuerain bien m’amie est la boutique,
Comme pourroi ie vnir ces deus extremités ?

Cupidon si tu veus cet enigme dissoudre,
Tu sois mon Apollon, & ton bras lance-poudre
De l’vn & de l’autre arc puisse outrer nos côtés.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Le printanier email, le feuillart ombrageus,
Le pré vert, l’air serain, font aus autres plaisance
L’antre inuite à repos, Leau chatouille à sa danse,
L’arc vouté afranchit de meins cous outrageus,
L’ombre molet distille au cœur l’air gratieus,
Les feus quintessensés tuent mainte nuisance.
Mais las! contre moi seul ont iuré defiance
Email, feuillar, pré, air, antre, eau, arc, ombre, feus.

Si du mal souuerain ie suis la bute vnique,
Si du souuerain bien m’amie est la boutique,
Comme pourroi ie vnir ces deus extremités ?

Cupidon si tu veus cet enigme dissoudre,
Tu sois mon Apollon, & ton bras lance-poudre
De l’vn & de l’autre arc puisse outrer nos côtés.

 

En ligne le 04/05/19.
Dernière révision le 06/06/22.