Jean de LA PÉRUSE (1529-1554)
Cassandre vit…
Poitiers, les Marnef et Bouchet, frères, 1555.

«««

textes de
La Péruse

»»»


«««

dispo­si­tion de la
recol­lec­tion
(vers 1-11 → 13-14)

»»»


 

les dames des poètes :
Cassandre, Olive, Méline, Marguerite

 

CAssandre vit, et vivra par les vers

De son Ronsard : par Du Bellay l’Olive
Après sa mort encore sera vive,
Et son renom semé par l’univers.

Les mots mignards, les baiserets divers
Diversement par Méline Baïve
Pris et donnés, auront grâce naïve,
Tant que serons du Ciel voûté couverts.

Malgré le Temps, malgré dépite Envie
Ta Marguerite, ô Muret, aura vie,
Et de bien près ces trois autres suivra.

Et que sait-on, si comme la plus digne
Plus que Cassandre, et Olive, et Méline
Ta Marguerite heureusement vivra ?

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

CAssandre vit, et vivra par les vers

De son Ronsard : par Du Bellay l’Olive
Après sa mort encore sera vive,
Et son renom semé par l’univers.

Les mots mignards, les baiserets divers
Diversement par Méline Baïve
Pris et donnés, auront grâce naïve,
Tant que serons du Ciel voûté couverts.

Malgré le Temps, malgré dépite Envie
Ta Marguerite, ô Muret, aura vie,
Et de bien près ces trois autres suivra.

Et que sait-on, si comme la plus digne
Plus que Cassandre, et Olive, et Méline
Ta Marguerite heureusement vivra ?

 

En ligne le 08/12/19.
Dernière révision le 25/11/20.