Jean de LA PÉRUSE (1529-1554)
Cassandre vit…
Poitiers, les Marnef et Bouchet, frères, 1555.

«««

textes de
La Péruse

»»»


«««

dispo­si­tion de la
recol­lec­tion
(vers 1-11 → 13-14)

»»»


 

les dames des poètes :
Cassandre, Olive, Méline, Marguerite

 

CAssandre vit, et vivra par les vers

De son Ronsard : par Du Bellay l’Olive
Après sa mort encore sera vive,
Et son renom semé par l’univers
.

Les mots mignards, les baiserets divers
Diversement par Méline Baïve
Pris et donnés, auront grâce naïve,
Tant que serons du Ciel voûté couverts
.

Malgré le Temps, malgré dépite Envie
Ta Marguerite, ô Muret, aura vie,
Et de bien près ces trois autres suivra
.

Et que sait-on, si comme la plus digne
Plus que Cassandre, et Olive, et Méline
Ta Marguerite heureusement vivra ?

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

CAssandre vit, et vivra par les vers

De son Ronsard : par Du Bellay l’Olive
Après sa mort encore sera vive,
Et son renom semé par l’univers
.

Les mots mignards, les baiserets divers
Diversement par Méline Baïve
Pris et donnés, auront grâce naïve,
Tant que serons du Ciel voûté couverts
.

Malgré le Temps, malgré dépite Envie
Ta Marguerite, ô Muret, aura vie,
Et de bien près ces trois autres suivra
.

Et que sait-on, si comme la plus digne
Plus que Cassandre, et Olive, et Méline
Ta Marguerite heureusement vivra ?

 

En ligne le 08/12/19.
Dernière révision le 25/11/20.