««« ar­cher »»»

« Ar­cher » ou « Arche­rot » dans :
Du Bellay
1549
~ La Nuit m’est courte…
~ Ô faible Esprit…
Ron­sard
1552
~ Ni ce corail…
~ Le feu jumeau…
1553
~ Ni de son chef…
~ Je te salue…
Magny
1553
~ Je trouve en vous…
Le Loyer
1576
~ Amour Tyran m’a mis…
La Jessée
1583
~ L’aveugle Archer…
Pon­toux
1585
~ Tant puissante est l’ardeur…
Du Monin
1585
~ Palis de net por­phyre…
De­saurs
1589
~ Tertre jumeau…
Guy de Tours
1598 [1878]
~ Belle fleur de quinze ans…
Claude Gar­nier
1609
~ Ô beaux yeux bruns…

~#~














¶ « l’aveugle Archer » (Du Bellay, La Jessée), « jeune Archer, Archer qui n’as point d’yeux » (Du Bellay), « l’archer volant » (Ronsard), « l’Archer » (Pontoux), « l’archer Paphien » (Du Monin) ou « l’Arche­rot » (Ronsard, Magny, Desaurs, Guy de Tours, Cl. Garnier) : Cupi­don ou Amour
 

Archer. Porte-carquois, adroit, mi-cour­bé, bel­li­queux, di­li­gent, gui­gneur, sa­git­taire, ner­veux, porte-flèche, vi­seur, prompt. Il a deux dimi­nu­tifs Ar­che­let et Ar­che­rot.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 21r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_48]
(texte modernisé).

[Archer /-ère /-s. Amour, Diane, Pâ­ris, yeux.]

[Archerot. Amour.]

[Bon-archer. Vit.]

[Francs-archers. Turcs.]

[Voir aussi sagit­taire et arc, flèche, sa­gette.]


 

«««  #  »»»

Archer. Porte-carquois, adroit, mi-cour­bé, bel­li­queus, di­li­gent, gui­gneur, sa­git­taire, ner­ueus, porte-fleche, vi­seur, prompt. Il a deux dim. Ar­che­let & Ar­che­rot.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 21r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_48]
(texte original).

[Archer /-ere /-s. Amour, Diane, ieux [yeux], Pa­ris [Pâ­ris].]

[Archerot. Amour.]

[Bon-archer. Vit.]

[Francs-archers. Turcs.]

[Voir aussi sagit­taire et arc, fleche, sa­gette.]