««« vain­queur »»»

« vainqueur » ou « vainqueurs » dans :
Ron­sard
1552
~ Plutôt le bal…
Buttet
1561
~ De quel rosier…
Du Pré
1577
~ Que je cherche les champs…
La Jessée
1583
~ Si les Nochers sau­vés…
Isaac Habert
1585
~ Blonds sont ses longs che­veux…
Certon
1620
~ Je te veux enton­ner…

~#~














 

Vainqueur. Heu­reux, im­mor­tel, sur­mon­tant, glo­rieux, mar­tial, in­signe, for­tu­né, triom­phant, su­perbe, guer­rier, fa­meux, cou­ron­né, porte-laurier.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 271r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_548]
(texte modernisé).

[L’honneur des vainqueurs. Laurier.]

[Vainqueur. Che­va­lier, lau­rier, lion, Sci­pion, triomphe.]

[Vainqueur indien. Bac­chus.]

[Voir aussi victoire.]


 

«««  #  »»»

Vaincueur. Heu­reux, im­mor­tel, sur­mon­tant, glo­rieux, mar­tial, in­signe, for­tu­né, triom­phant, su­perbe, guer­rier, fa­meux, cou­ron­né, porte-laurier.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 271r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_548]
(texte original).

[L’honneur des vainqueurs. Laurier.]

[Vainqueur. Cheua­lier, lau­rier, lion, Sci­pion, triomphe.]

[Vainqueur indien. Bac­chus.]

[Voir aussi victoire.]