««« prou­esse »»»

« prouesse » dans :
Le Gay­gnard
1585
~ D’un des­tin ordon­né…

~#~














 

Prouesse. Har­die, mar­tiale, vail­lante ou va­leu­reuse, su­perbe, ma­gna­nime, vic­to­rieuse, hé­roïque, guer­rière, ver­tueuse, mé­mo­rable, forte, triom­phante, glo­rieuse.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 219v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_445]
(texte modernisé).

[Preux /preuses. Ama­zones, che­valier, Énée, Hec­tor.]

[L’un des neuf preux. David.]

[Voir aussi preux.]


 

«««  #  »»»

Proesse ou Proüesse. Har­die, mar­tiale, vail­lante ou va­leu­reuse, su­perbe, ma­gna­nime, vic­to­rieuse, he­roïque, guer­riere, ver­tueuse, me­mo­rable, forte, triom­phante, glo­rieuse.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 219v° [Gallica, NUMM-50715, PDF_445]
(texte original).

[Preux /preuzes. Ænee, Ama­zones, che­ualier, Hec­tor.]

[L’vn des neuf preux. Dauid.]

[Voir aussi preux.]