Jean de BOYSSIÈRES (1555-v. 1584)
L’Allemand, l’Espagnol…
Lyon, Louis Cloquemin, 1579.

sonnet rapporté au français

Contre les quatre ennemis de la France.

LAllemand, l’Espagnol, l’Anglais, l’Italien,

   Ivrogne, cauteleux, envieux, et avare,
S’enivre, prend son ris, s’éjouit, et s’empare,
De ton vin, ton erreur, ton malheur, et ton bien.

Quoi sert donc ton labeur, valeur, grandeur, moyen ?
Hors du Scythe, du Turc, du Perse, et du Tartare ?
Si tu te mange, moque, et malheure, et barbare ?
De viande, de fol, de désastre, et lien.

Veux-tu manger, moquer, punir, et mettre en friche,
Ton mangeur, ton moqueur, ton envieux, ton chiche ?
Chéris l’Amour, la Paix, et le droit, humblement.

Car ta haine, ton trouble, et ton tort, et ta gloire :
Enrichit, éjouit, fait passer temps et boire :
L’Italien, l’Anglais, l’Espagnol, l’Allemand.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

sonnet rapporté au français

Contre les quatre ennemis de la France.

LAllemand, l’Espagnol, l’Anglais, l’Italien,

   Ivrogne, cauteleux, envieux, et avare,
S’enivre, prend son ris, s’éjouit, et s’empare,
De ton vin, ton erreur, ton malheur, et ton bien.

Quoi sert donc ton labeur, valeur, grandeur, moyen ?
Hors du Scythe, du Turc, du Perse, et du Tartare ?
Si tu te mange, moque, et malheure, et barbare ?
De viande, de fol, de désastre, et lien.

Veux-tu manger, moquer, punir, et mettre en friche,
Ton mangeur, ton moqueur, ton envieux, ton chiche ?
Chéris l’Amour, la Paix, et le droit, humblement.

Car ta haine, ton trouble, et ton tort, et ta gloire :
Enrichit, éjouit, fait passer temps et boire :
L’Italien, l’Anglais, l’Espagnol, l’Allemand.

 

En ligne le 22/01/22.
Dernière révision le 22/01/22.