««« Si­cile »»»

« Sicile » dans :
Ron­sard
1556
~ Le printemps n’a point…
Expil­ly
1596
~ Autant que l’Océan…

~#~














 

Sicile. Tri­na­crienne, fer­tile, îleuse, gre­nier de la Ro­ma­nie, fru­men­teuse, bla­tière, fa­bu­leuse.

On estime que la Sicile ait été ain­si nom­mée d’un capi­taine qui s’ap­pe­lait Sicile, lequel habi­ta pre­miè­re­ment en Latium, et sub­ju­gua ce pays à main forte. Aupa­ra­vant on la nom­mait Tri­na­crienne ou Tri­quettre à cause de ses trois pro­mon­toires, par les­quels cette île est divi­sée en trois val­lées : l’une qui a le pro­mon­toire Pelore, est pleine de forêts : l’autre qui s’étend vers le midi, et a le pro­mon­toire Pachyne, est rem­plie de fro­ments et de bois, et en icelle force bétail est nour­ri : la troi­sième de Mazare ne peut qua­si souf­frir d’arbres frui­tiers, mais est pleine de fro­ments et de bétail roux, et contient le pro­mon­toire Lily­bée.

Maurice de LA PORTE, Les Épithètes, 1571,
f° 246r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_498]
(texte modernisé).

[Sici­lides. Muses.]

[Sici­lien /-ienne /-s. Aré­thuse, Cé­rès, Cha­rybde, Cy­clopes, Em­pé­docle, Etna, Géants, Mont­gi­bel, Pha­la­ris, Pro­ser­pine, Scylle, Si­rènes, soufre, Vul­cain.]

[Voir aussi Sici­liens et Anchise, Beauce, miel.]


 

«««  #  »»»

Sicile. Tri­na­crienne, fer­tile, isleuse, gre­nier de la Ro­ma­nie, fru­men­teuse, bla­tiere, fa­bu­leuse.

On estime que la Sicile ait esté ain­si nom­mee d’vn capi­taine qui s’ap­pel­loit Sicile, lequel habi­ta pre­mie­re­ment en Latium, & sub­iu­gua ce païs à main forte. Aupa­ra­uant on la nom­moit Tri­na­crienne ou Tri­quettre à cause de ses trois pro­mon­toires, par les­quels ceste isle est diui­see en trois val­lees: l’vne qui a le pro­mon­toire Pelore, est pleine de forests: l’autre qui s’estend vers le midi, & a le pro­mon­toire Pachyne, est rem­plie de four­ments & de bois, & en icelle force bes­tiail est nour­ri: la troi­siesme de Mazare ne peut qua­si souf­frir d’arbres fruic­tiers, mais est pleine de four­ments & de bes­tiail roux, & contient le pro­mon­toire Lily­bee.

Maurice de LA PORTE, Les Epithetes, 1571,
f° 246r° [Gallica, NUMM-50715, PDF_498]
(texte original).

[Sicilides. Muses.]

[Sici­lien /-ienne /-s. Ætna, Are­thuse, Ce­res, Cha­rybde, Cy­clopes, Em­pe­docle, Geans, Mont­gi­bel, Pha­la­ris, Pro­ser­pine, Scylle, Sy­renes, soulfre, Vul­can.]

[Voir aussi Sici­liens et Anchise, Beauce, miel.]