Description des éditions anciennes
d’où sont extraits les poèmes en ligne
 

Œuvres de
Chassignet
sur Gallica :

1594

Le Mépris de la vie et consolation contre la mort

*

Le Mépris de la vie et consolation contre la mort, Besançon, 1594.

LE MESPRIS DE / LA VIE ET CONSO- / lation contre / la mort. / PAR IEAN BAPTISTE / Chassignet Besançonnois / D. aux Droits. / dedie / A Monseignevr le Marqvis / de Varambon. / […] / a Besançon / Par Nicolas de Moingesse. / m. d. xciiii.

[gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8624590g]
[IFN-8624590] [PDF_1_419 / 115 Mo]

Les fichiers PDF télé­char­gés com­prennent une page de titre et une page spé­ci­fiant les condi­tions d’uti­li­sa­tion des conte­nus de Gallica. Dans la numé­ro­ta­tion ci-dessous des pages PDF, il n’est pas tenu compte de ces pages ini­tiales.

[0] [Pages liminaires] [pp. 1-24 =PDF_11_34]

Les pages limi­naires comprennent une page de titre [p. 1 =PDF_11] ; un sonnet, « L’im­pri­meur au lec­teur », signé N. de Moin­gesse [p. 2 =PDF_12] ; une épître dédi­ca­toire de l’au­teur, en prose, « À haut et puis­sant Sei­gneur Mes­sire Marc de Rye » [pp. 3-9 =PDF_13_19] ; une « Pré­face au lec­teur » [pp. 10-19 =PDF_20_29] ; cinq son­nets à l’au­teur de divers au­teurs et une ode au Mar­quis de Varam­bon, sui­vis d’un son­net de l’au­teur au lec­teur [pp. 20-24 =PDF_30_34].

[1] Le Mépris de la Vie, et consolation contre la Mort [pp. 25-398 =PDF_35_408nn]

* [sonnets 1 à 100] [pp. 25-74 =PDF_35_84]

[027] [1] V. [PDF_37] inconstance (topos de l’eau coulante) :
Assieds-toi sur le bord d’une ondante rivière…

[051] [1] LIII. [PDF_61] les âges de la vie :
L’enfance n’est sinon qu’une stérile fleur…

[057] [1] LXV. [PDF_67] les âges de la vie :
L’enfance incontinent meurt devant la jeunesse…

* [pp. 75-103 =PDF_85_113]

* [sonnets 101 à 150] [pp. 104-128 =PDF_114_138]

[118] [1] CXXIX. [PDF_128] présence de la mort :
L’Enfant ne peut venir du monument charnel…

* [pp. 129-144 =PDF_139_154]

* [sonnets 151 à 200] [pp. 145-169 =PDF_155_179]

* [pp. 170-181 =PDF_180_191]

* [sonnets 201 à 250] [pp. 182-206 =PDF_192_216]

[185] [1] CCVII. [PDF_195] Démocrite et Héraclite :
Quand je viens à penser à quelle vanité…

[195] [1] CCXXVII. [PDF_205] Non semper imbres… :
Toujours des vents émus les soupirs mutinés…

* [pp. 207-224 =PDF_217_234]

* [sonnets 251 à 282] [pp. 225-240 =PDF_235_250]

* [pp. 241-255 =PDF_251_265]

* [sonnets 283 à 300] [pp. 256-264 =PDF_266_274]

* [pp. 265-288 =PDF_275_298]

* [sonnets 301 à 350] [pp. 289-313 =PDF_299_323]

[307] [2] CCCXXXVIII. [PDF_317]   :
Plusieurs pour l’an qui vient font leur provision…

* [pp. 314-325 =PDF_324_335]

* [sonnets 351 à 398] [pp. 326-349 =PDF_336_359]

[335] [1] CCCLXIX. [PDF_345] comparaison :
Comme un pépin de noix sous la terre jeté…

* [pp. 350-365 =PDF_360_375]

* [sonnets 399 à 434] [pp. 366-383 =PDF_376_393]

* [pp. 384-398 =PDF_394_408]

[2] [privilège] [np =PDF_409]



En ligne le 27/11/10.
Dernière révision le 07/03/22.