Flaminio de BIRAGUE (?-?)
Ton poil doré…
Paris, Thomas Perier, 1585.

Ton poil doré, & ta iumelle flame,
Ton front d’yuoire, & tes lis & tes roses,
Tes diamans, & tes perles descloses,
Et ton beau sein qui souspire le báme,

Ton col de neige, & ta gorgette belle,
Ton chaste ris, ta bouche coraline,
Tes doux souspirs, & ton haleine ambrine,
Et ta beauté diuine & immortelle.

Ton doux maintien, ta diuine apparence,
Ton doux parler, ton honneste silence,
Ton vif esprit, & ta presence graue,

Furent les haims, les traicts, les rets, l’amorce,
Les doux apas, les filets, & la force,
Qu’à tes beaux yeux, me rendirent esclaue.

On peut cliquer sur certains mots pour voir les épithètes de Maurice de La Porte
 
 

Ton poil doré, & ta iumelle flame,
Ton front d’yuoire, & tes lis & tes roses,
Tes diamans, & tes perles descloses,
Et ton beau sein qui souspire le báme,

Ton col de neige, & ta gorgette belle,
Ton chaste ris, ta bouche coraline,
Tes doux souspirs, & ton haleine ambrine,
Et ta beauté diuine & immortelle.

Ton doux maintien, ta diuine apparence,
Ton doux parler, ton honneste silence,
Ton vif esprit, & ta presence graue,

Furent les haims, les traicts, les rets, l’amorce,
Les doux apas, les filets, & la force,
Qu’à tes beaux yeux, me rendirent esclaue.

 

En ligne le 26/09/20.
Dernière révision le 28/09/20.